VIERGES MAUDITES

Compagnie Sentimentale Foule

Jeudi 18 avril

14H30

L'Escapade

Enfants (- de 10 ans), Adolescents, Adultes

14€ / 12€

vierges maudites

Distribution :

Conception et jeu : Inès Cassigneul, à partir du texte hé- las fort méconnu de Marianne Fabrou.
Accompagnement textile : Delphine Guglielmini
Regard extérieur : Marion Letessier
Eclairage : Nicolas Marc
Dessins : Sophie Guerrive et Pierre Macé
Sérigraphie : La Presse Purée

Vierges maudites ! est un spectacle polyvalent et original qui associe récit et broderie pour subvertir la légende arthurienne d’Elaine d’Astolat.

La « vierge au lys » n’est point morte d’amour mais partie à la conquête d’un Chevalier sans nom. Son aventure initiatique est représentée sur scène par de grandes broderies : une carte géographique et d’un jeu de l’oie. Inès Cassigneul légende les dessins, expose les gestes de l’héroïne. Savoir-faire ancien et pastiche contemporain s’entremêlent.


Ce récit participatif proposer à des volontaires, au fil d’ateliers et de représentations, de broder et de raconter l’histoire avec la narra-
trice. Le conte critique devient collectif. L’espace de confection et de représentation se mêlent en une fabrique de « matrimoine » imaginaire.

UNE PERFORMANCE PARTICIPATIVE

Nous proposons à des brodeur.se.s, préparé·es en amont lors d’ateliers conviviaux et intergénérationnels, de « monter sur scène ». Pourquoi ? D’une part pour actualiser le lien historique entre transmission textile et transmission orale : les brodeur·ses confectionnent sur scène la Broderie de la Conquête (voir p.5), et lisent des extraits du récit. De plus en exposant le geste des brodeur·ses, la performance valorise la broderie comme un art à part entière. Cet artisanat féminisé et de ce fait invisibilisé mérite d’être placé au devant de la scène.
Enfin, en déplaçant «l’atelier» sur scène, nous jouons à défaire la séparation qui est souvent faite entre « action culturelle » et « création artistique ». Ce dispositif scénique est malléable car le spectacle peut se jouer hors d’une scène de théâtre (salle, jardin). Le public est disposé en demi-cercle autour de l’espace de jeu.